Depuis quelque temps, les températures chutent et le froid se fait de plus en plus ressentir. Alors que les Français se demandent quand allumer le chauffage afin d’éviter des factures d’énergie excessivement élevées, certains se sont temporairement tournés vers un système d’appoint. Mais attention : sachez que faire tourner celui-ci plus d’une heure par jour ne ferait qu’accroitre votre consommation !

Bref, c’est peut-être le bon moment pour relancer votre chauffage central (pompe à chaleur, chaudière gaz ou fioul). Mais avant, quelques vérifications s’imposent afin d’optimiser son fonctionnement et, ainsi, vous éviter une surconsommation. En tant que plombier chauffagiste à Valenciennes et dans le Nord, Valengreen vous livre aujourd’hui ses meilleures astuces pour vous permettre de réaliser le désembouage de vos radiateurs. Vous ne savez pas de quoi il s’agit ? Pas de panique, on vous dit tout dans cet article !

Bien sûr, si cette action vous semble irréalisable, vous pouvez toujours compter sur l’expertise et la réactivité de nos professionnels dans toute la région (Valenciennes, Douai, Saint-Amand-les-Eaux, Orchies…).

Qu’est-ce que le désembouage de radiateur ?

Avec le temps, un radiateur peut être obstrué par ce qu’on appelle communément de la boue. Celle-ci se compose de divers éléments tels que des saletés, des dépôts de calcaire ou des débris liés à la corrosion, ce qui réduit l’efficacité du radiateur et l’oblige à travailler davantage pour chauffer votre maison, parfois sans résultat probant. Rien de très positif, en somme !

Heureusement, il existe une opération relativement simple que vous pouvez réaliser pour assurer le bon fonctionnement de votre système : le désembouage. Vous l’aurez compris, il s’agit tout simplement d’enlever la boue de votre circuit de chauffage.

Pourquoi le désembouage est-il essentiel ?

La réponse est évidente : le désembouage contribue à prolonger la durée de vie de vos radiateurs en prévenant la corrosion. C’est donc un bon moyen pour pérenniser votre installation en réduisant le risque de dommages comme un blocage des vannes ou un ralentissement des circulateurs. Et c’est sans compter le confort de chaleur, puisque vos radiateurs fonctionneront tous de manière optimale !

Mais ce qui achève généralement de convaincre nos clients de l’utilité du désembouage, c’est la perte de performances conduisant à un surplus de consommation. Une installation non traitée peut en effet provoquer jusqu’à 15% d’augmentation sur vos factures d’énergie ! À l’heure où il est de plus en plus indispensable de faire des économies, cela devient donc un impératif.

Quand réaliser un désembouage ?

Maintenant que vous connaissez les raisons pour lesquelles nos plombiers chauffagistes réalisent régulièrement des opérations de désembouage, il est important de pointer une date sur le calendrier. Le plus simple est encore de le faire juste avant de remettre votre installation en route, à la fin de l’été ou au début de l’automne. Ainsi, vous profiterez d’un dispositif en parfait état de fonctionnement pour les quelques années à venir. En effet, ce type d’entretien est valable entre 5 et 10 ans.

Néanmoins, certains signes doivent vous alerter quant à la nécessité de réaliser un désembouage très rapidement. Par exemple, si votre radiateur est chaud dans le haut mais froid dans le bas, cela signifie que de la boue s’est accumulée dans le système. Des bruits plus prononcés que d’habitude peuvent également faire leur apparition.

Le conseil de votre plombier chauffagiste pour le désembouage de vos radiateurs

La technique la plus utilisée par les particuliers est celle du produit désembouant que l’on trouve très facilement dans le commerce. Il vous faudra l’injecter directement dans le système de chauffage central et le laisser opérer pendant plusieurs jours. Le temps exigé peut varier selon les formules, mais l’information est toujours indiquée sur l’emballage ou sur la notice.

Commencez par éteindre le chauffage central et fermer les vannes de l’ensemble de vos radiateurs. N’agissez pas tant que l’eau dans les circuits n’est pas revenue à une température ambiante.

L’objectif sera ensuite de verser le produit dans le radiateur le plus proche de la chaudière (ou de la pompe à chaleur), si besoin à l’aide d’un entonnoir. Pour ce faire, dévissez le purgeur au moyen d’une clef à molette. Revissez-le après déversage, puis relancez votre installation. Il ne vous reste plus qu’à patienter le temps que le produit de désembouage agisse.

Une fois le temps écoulé, coupez à nouveau votre chauffage et attendez que l’eau ait refroidi afin de pouvoir vidanger le circuit. Le but est bien évidemment de le nettoyer pour le débarrasser de ses impuretés en injectant de l’eau propre. Durant la manipulation, veillez à ce que le débit soit suffisamment fort pour emporter avec lui la boue que le produit aura décollée de la tuyauterie. Rincez ensuite jusqu’à obtenir une eau claire, puis remplissez votre installation une dernière fois. Et voilà, le tour est joué !

L’utilisation d’une pompe de désembouage : la technique réservée aux plombiers chauffagistes professionnels

Que ce soit par manque d’entretien ou parce qu’il s’agit de systèmes anciens, certaines installations peuvent se révéler particulièrement encrassées. Dans ce cas de figure, un simple produit désembouant ne donne généralement pas de résultats satisfaisants. Il est alors nécessaire de recourir à une pompe de désembouage qui permettra de propulser de l’eau sous pression directement dans le circuit, afin d’enlever un maximum de boue.

Une telle action exige néanmoins l’intervention de professionnels qualifiés. De plus, ce genre de matériel est particulièrement coûteux, ce serait donc un investissement peu rentable chez des particuliers qui ne l’utiliseraient que très rarement.

Plombier chauffagiste dans le Nord, Valengreen se tient bien évidemment à votre disposition pour réaliser un désembouage sur mesure de vos radiateurs. Pour plus de facilités, nous pouvons intégrer ce dernier dans l’entretien de votre pompe à chaleur ou de votre chaudière (gaz ou fioul). N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations à ce sujet.

62 / 64