Le saviez-vous : le prix d’une pompe à chaleur tourne autour des 15 000 €. Et pourtant, les publicités comportant la mention « pompe à chaleur à 1 euro » sont largement répandues partout en France. Alors, arnaque ou affaire en or ? Il est temps d’obtenir des réponses !

Installateur de pompe à chaleur à Valenciennes et dans le Nord, Valengreen vous aide aujourd’hui à y voir plus clair. Mieux encore, nous vous offrons des astuces pour faire baisser au maximum le prix de votre installation !

Pourquoi faut-il refuser un devis de pompe à chaleur à 1 euro ?

C’est pourtant alléchant ! À l’heure de la crise énergétique, les Français sont de plus en plus nombreux à chercher des alternatives pour diminuer le montant de leurs factures. Et maintenant que le printemps a pointé le bout de son nez, que les températures ont bien remonté, il est temps d’opérer des changements sur l’installation de chauffage. Oui, mais ce n’est pas une raison pour se précipiter…

Voici les raisons pour lesquelles vous ne devez pas céder à la tentation d’une pompe à chaleur à 1 euro :

Parce que la pompe à chaleur à 1 euro, ça n’existe plus !

Comment ça « plus » ? Et oui, initialement, il s’agissait d’un dispositif proposé dans le cadre d’un programme gouvernemental. Comme tant d’autres initiatives parues depuis lors, il avait pour objectif d’inciter les ménages à remplacer leur ancien système de chauffage par une solution plus économie en énergie telle que la pompe à chaleur. À la clef, des aides financières importantes.

L’éligibilité des ménages à un tel programme dépendait naturellement de leurs revenus, mais aussi d’autres critères : le type de logement, le système de chauffage existant, etc. Bien sûr, il était soumis à des règles strictes visant à éviter les pratiques abusives ou frauduleuses. Mais cela n’a pas suffi…

Le dispositif a été victime de son succès, et pas dans le bon sens du terme. Bien qu’il s’agisse d’installateurs agréés, certains professionnels ont profité du système pour gonfler leurs tarifs et, ainsi, engranger un maximum de bénéfices au détriment de l’État. Le particulier, de son côté, ne pouvait pas vraiment s’en rendre compte, puisqu’il payait un euro symbolique pour l’installation de sa pompe à chaleur.

Autre dérive, et pas des moindres : le travail réalisé était très – trop – souvent de mauvaise qualité. Le nombre de pannes et, par extension, de mécontentements s’est ainsi multiplié au fil des mois. Le public français se trouvait alors dans l’incapacité de distinguer les installateurs sérieux des autres.

Autant de raisons qui ont poussé le gouvernement à mettre un terme au programme « pompe à chaleur à 1 euro » le 31 décembre 2020.

Parce que les offres de pompe à chaleur à 1 euro sont sûrement des arnaques

Bien que la fin du dispositif remonte à plus de deux ans, des entreprises peu scrupuleuses continuent de surfer sur la vague de son succès. En effet, l’offre est restée ancrée dans la mémoire des particuliers. Tentés, ils signent donc un devis de pompe à chaleur à 1 euro et, dans la majorité des cas, s’en mordent finalement les doigts.

Dans les faits, les frais d’installation se révèlent souvent bien plus élevés que ce qui était annoncé au départ. Les foyers ainsi engagés sont alors contraints de supporter une dépense qu’ils n’avaient pas prévue, ce qui peut mettre à mal leurs finances. Vérifiez donc bien les termes du devis avant de signer ! À noter que le prix d’une pompe à chaleur peut toujours varier compte tenu des réalités du terrain, toutefois cette variation doit rester minime.

Il se peut également que le résultat ne soit pas conforme à vos attentes, ni même aux obligations légales. Installation sous ou surdimensionnée, matériel non adapté, pièces manquantes ou, tout simplement, pose non finalisée : les dérives sont nombreuses ! Et le résultat inquiétant, puisque les familles se retrouvent alors avec un système de chauffage défectueux, voire carrément en panne.

En fin de compte, elles sont souvent obligées de faire appel à un autre installateur de pompe à chaleur, sérieux celui-ci, pour réparer les erreurs du premier, ce qui alourdit considérablement la facture. Autant vous dire qu’à ce stade, la super affaire n’en est plus une !

Plus de pompe à chaleur à 1 euro, mais…

Rassurez-vous, il existe d’autres alternatives pour faire baisser le prix de la pompe à chaleur. En tant qu’installateur agréé dans le Nord, Valengreen connait toutes les astuces pour réduire vos dépenses énergétiques.

Voici donc les deux alternatives les plus intéressantes à l’heure actuelle :

Les aides gouvernementales

Malgré l’arrêt de la pompe à chaleur à 1 euro, d’autres alternatives poursuivant le même objectif existent toujours. Pour la plupart, elles sont dédiées à la rénovation énergétique, ce qui englobe l’installation d’une pompe à chaleur air/air ou air/eau.
Nous vous par exemple citer :

  • Ma Prime Rénov’ : c’est probablement le dispositif le plus connu à ce jour après la pompe à chaleur à 1 euro, probablement parce qu’il offre une aide pouvant s’élever jusqu’à 5000 € par foyer (selon les revenus de celui-ci).
  • La prime Coup de pouce chauffage : il s’agit d’un versement sous forme de chèque dont le montant s’élever jusqu’à 4 000 €.

D’autres dispositifs existent, toutefois la matière est particulièrement technique. C’est pourquoi il est préférable de faire appel à un expert capable de lister les aides pour lesquelles vous êtes éligible et de vous transmettre un chiffrage précis. C’est le meilleur moyen de gérer efficacement votre budget !

En tant qu’installateur de pompe à chaleur dans le Nord, Valengreen se tient bien évidemment à votre disposition pour remplir cette mission. Notez que nous proposons également une solution de financement avantageuse si le prix de la pompe à chaleur, après déduction des aides de l’État, demeure trop élevé pour votre budget.

La pompe à chaleur hybride

Votre habitation est déjà équipée d’une chaudière fioul ou gaz ? Si celle-ci est plutôt récente, il est tout à fait possible de la conserver afin de la coupler avec une pompe à chaleur nouvelle génération. Vous disposerez ainsi d’un système hybride capable de combler vos besoins en chauffage et, éventuellement, en eau chaude sanitaire.

Greffée sur le réseau de chauffage existant, la pompe à chaleur assurera la majeure partie du travail, car elle est moins énergivore. Toutefois, lorsque les températures seront négatives, c’est votre chaudière qui prendra le relais afin d’assurer votre confort, les performances de la PAC étant réduites dans ce cas précis.

Attention : les aides gouvernementales ne sont pas destinées à la pompe à chaleur hybride. Cette solution demeure cependant intéressante, car son prix est beaucoup moins élevé que celui d’un système classique. En outre, les travaux seront moins longs et moins conséquents.

Vous souhaitez en savoir plus au sujet de la pompe à chaleur hybride ? Ou vous vous posez des questions concernant le prix de la pompe à chaleur air/air ou air/eau ? Alors, n’hésitez pas à contacter Valengreen. Vous pourrez ainsi profiter de l’expertise de nos techniciens pour obtenir des réponses claires et peut-être même signer un devis réaliste. Car, chez Valengreen, pas d’anarque, et donc pas pompe à chaleur à 1 euro !

18 / 64