Nous en parlions précédemment : le prix de la pompe à chaleur, qui avoisine les 15 000 €, représente une dépense conséquente pour nombre de ménages en France. Il s’agit pourtant d’un système de chauffage intéressant dont les performances énergétiques devraient être accessibles au plus grand nombre.

C’est aussi l’avis du gouvernement, puisqu’il a mis en place des aides visant à réduire les coûts d’implémentation. En tant qu’installateur de pompe à chaleur à Valenciennes et dans le Nord, Valengreen est bien entendu au fait de ces dispositifs qui, bien que complexes dans leur application, constituent un facteur de décision majeur pour la majorité de nos clients.
C’est pourquoi nous avons décidé de faire le point aujourd’hui sur les aides gouvernementales destinées à faire baisser le prix de la pompe à chaleur en 2023 !

Bon à savoir : si vous ignorez quelles sont les aides gouvernementales pour lesquelles vous êtes éligible, sachez que Nadia, notre assistante commerciale, se tient à votre disposition pour y voir plus clair et accomplir les démarches administratives, relativement fastidieuses, en votre nom. De plus, les primes sont directement déduites du devis, le montant de votre facture est donc allégé !

Les aides gouvernementales pour 2023

Ma Prime Rénov’

C’est probablement l’aide gouvernementale la plus connue, et ce n’est pas sans raison. En effet, le montant de la prime peut s’élever jusqu’à 10 000 € selon votre situation et les particularités de votre projet de pompe à chaleur, ce qui est non négligeable !

Connaissez-vous également Ma Prime Rénov’ Sérénité ? Remplaçant le programme Habiter Mieux Sérénité, elle est davantage destinée aux revenus modestes qui désirent se lancer dans de grands travaux de rénovation dont l’aboutissement permettra d’améliorer d’au moins 35% les capacités énergétiques de l’habitation.

Dans les faits, cette prime offre le remboursement jusqu’à 50% HT du coût de l’installation de la pompe à chaleur (avec un plafond maximum de 30 000 €).

La prime CEE (aussi appelée prime énergie)

Cette prime vous permet de toucher jusqu’à 4 000 € pour l’installation de n’importe quel type de pompe à chaleur. Attention, toutefois : le montant sera moins élevé pour la pompe à chaleur air/air, autrement dit la clim réversible, car elle est considérée comme plus énergivore que les autres systèmes.

Le petit plus : la prime CEE est cumulable avec Ma Prime Rénov’ !

La prime Coup de pouce

Elle est dédiée à l’installation d’une pompe à chaleur hybride, air/eau ou eau/eau, ce qui vous permet de récupérer entre 2 500 et 4 000 € selon vos revenus.

Le chèque énergie

Pour la plupart des Français, le chèque énergie n’a qu’une seule vocation : payer leurs factures d’énergie (gaz, électricité…). Mais ce n’est pas tout ! En effet, il peut également être utilisé pour financier des travaux de rénovation énergétique (comme l’installation d’une pompe à chaleur) à condition que ceux-ci soient réalisés par une entreprise certifiée RGE telle que Valengreen.

Le montant du chèque peut s’élever jusqu’à 277 €.

La TVA réduite à 5,5%

Valable pour tous et en toutes circonstances, cette aide gouvernementale s’applique autant à la main-d’œuvre qu’au matériel. De plus, elle est indiquée sur la facture, donc vous en profitez directement sans nécessité d’avancer une somme d’argent importante.

Autres dispositifs permettant de faire baisser le prix de la pompe à chaleur

Toutes les aides gouvernementales ne prennent pas la forme d’une prime ou d’un remboursement. Voici donc des solutions annexes sur lesquelles il est impératif de se pencher pour réduire au maximum le prix de votre pompe à chaleur :

  • L’éco-prêt à taux zéro : il s’agit d’un emprunt un peu particulier qui, comme son nom l’indique, n’engendrera pas le paiement d’intérêts.
  • Les initiatives locales : impossible pour nous de tous les répertorier, puisqu’elles sont propres à chaque commune, mais sachez que le programme Amelio de la Métropole Européenne de Lille vise à soutenir les ménages modestes dans la conduite de travaux de grande ampleur, et notamment l’installation d’une pompe à chaleur.
  • La diminution de la taxe foncière de façon temporaire : et oui, la pose d’une PAC vous permet sous certaines conditions de bénéficier d’une réduction d’impôt.

La PAC hybride : un moyen efficace de faire baisser le prix de la pompe à chaleur

Nous avons déjà évoqué les avantages de ce dispositif dans de précédents articles, tout particulièrement sur le plan économique. En effet, même si elle ne vous permet pas de bénéficier d’aides gouvernementales destinées à réduire son prix, la pompe à chaleur hybride coûte tout simplement moins cher.

Comment est-ce possible ? En vérité, c’est très simple : la pompe à chaleur hybride est une pompe à chaleur de type air/eau qui s’appuie sur le réseau de votre chauffage central. Elle n’est pas destinée à remplacer totalement votre chaudière gaz ou fioul, mais deviendra tout de même l’appareillage principal, car elle est beaucoup moins énergivore. Autrement dit, vous ferez des économiques d’énergie !

Cependant, et c’est là tout l’intérêt de la pompe à chaleur hybride, en cas de grand froid, elle s’arrêtera automatiquement au profit de votre chaudière puisqu’elle ne sera plus capable d’assurer votre confort thermique. Le compromis idéal en termes de rapport qualité/prix, puisque les températures négatives ne durent jamais très longtemps, même dans le Nord !

Enfin, la pompe à chaleur hybride nécessite moins de travaux, ce qui contribue également à son succès.

Mais dans quels cas est-elle vraiment intéressante ? Réponse en deux points :

  • Vous possédez déjà une chaudière gaz ou fioul en parfait état de fonctionnement ;
  • Vous n’êtes pas éligible aux aides gouvernementales ou le montant de celles-ci est trop bas pour se révéler avantageux.

Vous vous posez encore des questions ? Alors, n’hésitez pas à consulter notre article dédié pour tout savoir sur la pompe à chaleur hybride.

Acheter le matériel soi-même pour faire baisser le prix de la pompe à chaleur : fausse bonne idée

En tant qu’installateur de pompe à chaleur à Valenciennes, Lille et dans le Nord, Valengreen est parfois sollicité pour de la pose sans intervention de nos équipes en amont du projet, y compris pour la fourniture du matériel.

Qu’on se le dise : nous sommes obligés de refuser ce genre de demandes. Sachez d’ailleurs qu’elles ne sont pas avantageuses pour vous et ce, pour deux raisons évidentes :

  1. Les professionnels du chauffage ont accès à des prix compétitifs, ce qui n’est pas le cas des particuliers.
  2. Aucun professionnel sérieux n’engagera sa responsabilité quant au bon fonctionnement d’appareillages dont il n’est pas sûr de la provenance. En outre, faire appel à un amateur, c’est prendre le risque de voir des défaillances survenir très rapidement et alourdir inutilement la facture.

Alors, plutôt que d’essayer de contourner les règles, faites confiance à une entreprise qualifiée RGE telle que Valengreen et profitez de conseils avisés pour faire baisser le prix de votre pompe à chaleur.

Vous ne savez pas comment évaluer le prix de la pompe à chaleur pour votre habitation ?

Et oui, il ne faut pas l’oublier : le prix de la pompe à chaleur diffère selon les particularités de votre logement (espace à chauffer ou à refroidir, ses capacités d’isolation, le modèle de pompe à chaleur…). De plus, certaines aides gouvernementales sont cumulables, mais pas toutes !

Alors, pour connaître le montant exact de votre future installation, il ne vous reste qu’une seule chose à faire : nous contacter pour obtenir un devis. Nos installateurs de pompe à chaleur se déplacent dans toute le Nord pour prendre en charge votre projet : Valenciennes, Cambrai, Douai, Arras Lille, etc.

Vous bénéficierez également de l’aide de Nadia, notre assistance commerciale, pour vous guider dans la sélection des primes les plus intéressantes pour vous et prendre en charge toutes les démarches administratives.

16 / 64