Économique, autoportante et résistante aux températures extrêmes, la réserve souple incendie a beaucoup d’avantages. D’ailleurs, ce réservoir de défense incendie est assez facile à remplir. Effectivement, pour remplir une réserve souple incendie, il faudra d’abord suivre quelques étapes simples pour connecter différents équipements. Puis, il s’agira de régler la pression et de surveiller le remplissage de la réserve d’eau souple avant d’effectuer un test de fonctionnement pour s’assurer que cette dernière est apte à être utilisée en cas d’incendie.

Mais, plus précisément, comment remplir une réserve d’incendie souple ?

Avant de remplir une réserve souple incendie : le point sur ses composants

Grâce à sa structure autoportante en tissu enduit de PVC ou en polypropylène, la citerne souple incendie n’a pas besoin de canalisations enterrées, sauf si cette dernière est reliée à un poteau d’aspiration par des tuyaux enfouis dans le sol.

Très répandue, la citerne souple hors-sol peut être installée sans permis de construire ni déclaration préalable de travaux. Et, autre avantage : elle peut contenir un volume d’eau compris entre 30 m3 et 2000 m3 afin de s’adapter à tous les usages et à tous les besoins en matière d’eau d’extinction.

Avant de passer au remplissage de la réserve souple d’incendie, il convient de faire un tour d’horizon des composants de ce dispositif anti-incendie hors-sol appartenant à la famille des Points d’Eau Incendie (PEI).

  • Le tapis de sol, la citerne en tissu en technique, et les coins renforcés représentent les éléments directement liés à la structure principale et à l’étanchéité de la réserve hors-sol.
  • Le piquage de la citerne souple incendie fait référence aux points d’entrée et de sortie situés sur cette dernière. Dès que tous les éléments sont installés au niveau des piquages, le remplissage, la vidange, et d’autres opérations connexes pourront être assurés.
  • L’évent et la protection thermique, qui sont des éléments de protection. L’évent de la citerne souple est d’ailleurs une pièce permettant de réguler la pression à l’intérieur de la citerne souple. Par exemple, si une surpression survient lors du remplissage de la réserve souple d’incendie, l’évent doit réguler la pression afin d’éviter tout dommage.
  • Le trop-plein, devant notamment être ouvert lors du remplissage de la citerne.
  • La vanne de la citerne hors-sol, qui se présente souvent comme un robinet à ouverture rapide faisant également office de point de remplissage. Dans le cas de la réserve souple, c’est la vanne guillotine qui est la plus représentée sur le marché.

Les étapes pour remplir une réserve souple incendie

Une fois le terrain efficacement préparé, la citerne entièrement déroulée et l’ensemble des piquages et des accessoires correctement fixés, tout est prêt pour remplir la citerne hors-sol. Néanmoins, même s’il est relativement simple, le remplissage d’une réserve incendie souple doit toujours être précédé de quelques vérifications essentielles au niveau de tous les raccords et les écrous. Ces derniers doivent, en effet, être correctement fixés. Pour rappel, avant de remplir une réserve d’eau souple, il faudra également s’assurer que le trop-plein soit bien ouvert. Pour finir, enlevez le bouchon de l’évent.

Le tuyau de remplissage et l’eau de remplissage

En premier lieu, pour préparer le remplissage de la réserve d’eau, il s’agira de connecter un tuyau souple (et non rigide !) à la vanne de la citerne grâce à un raccord Guillemin en vous assurant que la vanne soit bien mise hors tension. Attention, le tuyau doit être assez long pour pouvoir être relié à votre solution de stockage hors-sol ainsi qu’au point d’eau le plus proche.

L’eau de remplissage d’une réserve souple incendie peut être extraite par gravité à partir d’une réserve d’eau artificielle ou naturelle contenant de l’eau non potable, ou avec l’aide d’un camion de pompiers (FPT) ou d’un autre système d’aspiration, de pompage ou de remplissage aérien ou souterrain.

Comment remplir une réserve souple incendie simplement ?

La réserve souple d’incendie est conçue pour être facilement remplie : c’est d’ailleurs l’un de ses nombreux avantages. Effectivement, il s’agira premièrement d’ouvrir la vanne guillotine ou la trappe de visite pour commencer le remplissage de la citerne avec une eau non potable telle que l’eau de pluie. Selon le volume d’eau d’extinction que peut contenir votre citerne et le moyen utilisé pour la remplir, veuillez noter que le temps de remplissage d’une réserve incendie souple peut durer un certain temps.

Selon les précautions indiquées sur la notice de votre dispositif anti-incendie, il faudra arrêter de remplir la réserve anti-incendie dès que la hauteur de remplissage est atteinte. En d’autres termes, il ne faudra pas aller au-delà de la limite indiquée ! Pour mettre fin au processus de remplissage de la citerne hors-sol, il faudra tout simplement fermer la vanne et visser le bouchon de l’évent qui aura agi en cas de surpression.

Le conseil final de votre installateur de citerne souple AQUAFUITE VALENGREEN : pour éviter toute détérioration ou tout déplacement involontaire de votre réserve incendie souple, il ne faudra pas tarder à la remplir une fois la structure impeccablement déployée sur le terrain prévu à cet effet.

4 / 64